Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Master de la drague: l'art d'aimer à la chinoise

© AFP 2021 FRED DUFOURThis photo taken on April 29, 2016 shows Xie Shu (C), a teacher at Tianjin University, conducting a pick-up lesson with students in the northeastern Chinese city of Tianjin.
This photo taken on April 29, 2016 shows Xie Shu (C), a teacher at Tianjin University, conducting a pick-up lesson with students in the northeastern Chinese city of Tianjin. - Sputnik France
S'abonner
Symptôme d'un certain relâchement des mœurs dans la Chine puritaine et communiste, une prestigieuse université chinoise a intégré à son cursus une matière bien insolite, la drague.

La prestigieuse Université de Tianjin est devenue la première du pays à intégrer un cours de drague à son cursus.

Ce programme nommé "Théorie et pratique de la relation amoureuse" a déjà enregistré environ 800 inscriptions. Il est devenu populaire, notamment parmi la génération des enfants uniques, en raison de leur manque de communication avec le sexe opposé.

Dans la meilleure tradition de la République populaire de Chine, le cours est enseigné par un professeur… de marxisme-léninisme. Cependant Xie Shu, 28 ans, gère bien le rôle de "coach en séduction".

Chevalier - Sputnik France
La chevalerie n'est pas morte! Un prince au cheval blanc charme les Moscovites

Parmi ses conseils les plus remarquables, on trouve "ne posez pas à la fille des questions à la manière d'un interrogatoire de police" et "quand vous prenez un râteau, gardez votre calme et, évidemment, ne jetez pas à la fille les roses que vous lui avez achetées".

Selon Ouest-France, outre la drague, le programme comprend sept autres leçons, dans des registres psychologique ("Avant d'aimer l'autre, il faut s'aimer soi-même") ou pragmatique ("Les problèmes légaux de la relation amoureuse").

Le sexe n'est toutefois pas au programme. Selon le professeur Xie, le but du cours est d'enseigner aux jeunes Chinois une vision correcte de l'amour et de leur faire savoir comment bien communiquer avec le sexe opposé.

Huma Mobin - Sputnik France
Elle fête sa Lune de miel toute seule

Soumis dès l'enfance à une intense pression scolaire, les Chinois n'ont souvent qu'une idée en tête à l'adolescence : réussir le "gaokao", le baccalauréat hyper-sélectif qui déterminera leur avenir universitaire. C'est pourquoi les parents voient généralement d'un mauvais œil toute relation susceptible de distraire leurs chers enfants des manuels.

Ainsi, la principale source d'information sur l'amour reste les séries télévisées sud-coréennes, avec leurs acteurs à la plastique irréprochable et leurs idylles romantiques. Après cela, l'idée du cours de drague ne semble pas si insolite…

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала