Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Angela Merkel au seuil d'une période difficile

S'abonner
L'influence de Mme Merkel s'affaiblira, prédisent des experts.

La sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne met en péril tout ce que la chancelière allemande a bâti pendant plus de dix ans. En déplorant les résultats du référendum britannique, elle manifeste ses angoisses, dont la perte de l'un de ses alliés clés au sein de l'UE, le risque de retrait d'autres membres du bloc et les positions affaiblies de Mme Merkel en Europe.

Jean-Claude Juncker - Sputnik France
Deux ans, ça suffit? Le rôle d’adversaire principal de Juncker réservé à Merkel
Tout en essayant de conserver de bonnes relations avec le Royaume-Uni et de combattre le populisme croissant, la chancelière doit se préparer aux législatives de 2017 en Allemagne, les premières après la crise migratoire en Europe, rappelle le Financial Times. En outre, elle devra faire face à ses collègues qui ont une vision différente de l'avenir européen, comme le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le président français François Hollande et le premier ministre italien Matteo Renzi.

"L'influence de Mme Merkel s'affaiblira. Le Brexit créera de nouvelles divergences et contradictions", estime Josef Janning, analyste du Conseil européen des relations étrangères.

Le rôle de leader de Merkel en Allemagne et en UE est remis en cause. La popularité des conservateurs a chuté de 41% à 33%. Ils ont en outre un adversaire fort en la personne de la droite, Alternative pour l'Allemagne, avec sa position anti-migrants. Or, la politique migratoire de la chancelière est peu soutenue par ses collègues de l'UE, dont beaucoup lui imputent le Brexit. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала