Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ankara vs les médias français: 12 ou 103 généraux et amiraux en garde à vue?

© AFP 2021 Yasin AKGULScènes de liesse en Turquie suite à l’échec du coup d’Etat
Scènes de liesse en Turquie suite à l’échec du coup d’Etat - Sputnik France
S'abonner
Au moins 12 généraux et un amiral ont été placés en garde à vue en Turquie, sous l'accusation d'avoir fomenté un coup d'Etat.

L'AFP vient tout juste d'annoncer, se référant à l'agence de presse progouvernementale Anadolu,  qu'il s'agirait de 103 généraux et amiraux. 

Selon la chaîne de télévision Habertürk, les hauts gradés ont été arrêtés dimanche soir sur le verdict d'un tribunal d'Istanbul. Tous sont accusés d'être impliqués dans la tentative de coup d'Etat militaire, d'attentat contre le président et de meurtres prémédités. 

Pourtant, dans la journée du 17 juillet, le commandement de l'armée turque a déjà annoncé que tous les militaires impliqués dans le coup d'Etat avorté avaient été arrêtés.

"Tous les organisateurs de la tentative de coup d'Etat ont été arrêtés", a annoncé le commandement dans un communiqué, avant de préciser que "le peuple turc a joué le rôle principal pour déjouer le putsch".

Dans la nuit du 15 au 16 juillet, un groupe de putschistes a entrepris une tentative de coup d'Etat militaire. Les événements majeurs ont eu lieu à Ankara et à Istanbul. Le gouvernement turc a annoncé que le putsch avait été réprimé. Selon les dernières informations, 290 personnes sont mortes et environ 1.440 autres ont été blessées.

La base aérienne d'Incirlik - Sputnik France
Le commandant de la base aérienne d'Incirlik arrêté en Turquie
Le gouvernement turc estime que le coup d'Etat a été initié par les partisans du mouvement Hizmet, lié à l'imam Fethullah Gülen et accusé par Ankara de déstabilisation en 2013 ainsi que d'autres tentatives visant à torpiller la confiance envers le pouvoir.

En décembre 2014, la justice turque a délivré un mandat d'arrêt de Fethullah Gülen soupçonné d'avoir créé une organisation terroriste afin de saper les positions des dirigeants turcs et du Parti de la justice et du développement au pouvoir.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала