Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Aider les autres: calcul intéressé ou pur altruisme?

S'abonner
Aider de manière désintéressée: mais pourquoi? C'est la question à laquelle ont tenté de répondre le psychologue et anthropologue social David Rand et ses collègues de l'université de Yale.

Quelles sont les motivations profondes d'un individu agissant sans espérer un profit personnel, sans penser à ses propres pertes ou profits voire en risquant sa vie?

L'expérience des chercheurs de l'université de Yale dirigés par David Rand a prouvé qu'une aide désintéressée comportait des profits en matière de réputation.

cerveau - Sputnik France
Avec seulement 10% du cerveau, on peut vivre normalement!
"Les gens qui se comportent de manière généreuse et altruiste sont perçus par la société comme plus fiables par rapport à ceux qui sont préoccupés par leur profit personnel", explique Rand dans un communiqué de presse.

Plus de 700 personnes ont participé à l'étude, séparées en groupes de deux: le premier acteur était un acheteur qui manquait d'argent, et le second devait l'aider. Dans le premier cas, le second ignorait le montant initial de la marchandise et la somme qui manquait à l'"acheteur". Les psychologues évaluaient sa disposition à aider en fonction de la somme qu'il donnait.

Dans le second cas, la somme nécessaire était annoncée et les chercheurs mesuraient le temps qu'il était nécessaire pour prendre une décision.

Deux psychologues admettent leur rôle dans les tortures de la CIA - Sputnik France
Deux psychologues admettent leur rôle dans les tortures de la CIA
Quand les gens savaient initialement qu'ils étaient observés, la prise de décision leur demandait bien moins de temps: selon les psychologues, cela prouve notre volonté inconsciente de préserver une bonne réputation.

Il s'avère donc que dans certaines conditions, les gens tirent tout de même profit de l'altruisme même si ce gain n'est pas matériel.

L'article scientifique de Rand et de ses collègues est paru dans le magazine Proceedings of the National Academy of Sciences.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала