Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Il revendait des effets personnels… des victimes de l'attentat de Nice

Nice
Nice - Sputnik France
S'abonner
Le 14 juillet, un attentat terroriste a frappé la ville de Nice, plongeant La Promenade des Anglais et la ville entière dans un véritable chaos. Les gens n'avaient alors qu'une chose en tête: retrouver leurs proches et sauver leur vie. Puis, un individu a décidé de tirer profit de ce jour triste…

Apparemment, il n'y a pas de limite à la mesquinerie humaine. Peu après les évènements tragiques de Nice, un homme âgé de 39 ans a mis en vente sur le site de petites annonces Le Bon Coin "des objets de récupérations".

Nice - Sputnik France
Attaque de Nice: une trentaine de musulmans parmi les victimes

Trois photos avaient été publiées sur le site, celles d'une bague, d'une paire de lunettes et d'un drapeau. L'homme informait de surcroît tenir à disposition des amateurs une vingtaine d'autres objets, proposant d'envoyer une photo sur demande, rapporte la chaîne BFM-TV.

"Objets du massacre du 14 juillet, prix à débattre", annonçait la légende de son poste.

La police a aussitôt interpellé le personnage et l'a placé en garde à vue. Selon le suspect, tous les objets appartenaient à sa famille, notamment la bague, qui aurait été offerte par sa mère à sa sœur. Cependant, ses arguments n'ont pas eu l'heur de convaincre les juges et il a été condamné pour "tentative d'escroquerie" à dix mois de prison.

Au moins 84 personnes sont mortes jeudi soir sur la Promenade des Anglais de Nice, fauchées par un camion qui a roulé dans la foule qui assistait à un feu d'artifice pour la fête nationale du 14 juillet.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала