Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Poutine: pas de place pour le dopage dans le sport

© Sputnik . Aleksey Nikolskyi / Aller dans la banque de photosVladimir Putin
Vladimir Putin - Sputnik France
S'abonner
Le président russe Vladimir Poutine a appelé le Comité olympique russe à mettre en place une commission publique indépendante chargée d’enquêter sur la question du dopage.

Dopage: une entreprise suisse remet en cause les conclusions de l'AMA - Sputnik France
Dopage: une entreprise suisse remet en cause les conclusions de l'AMA
Suite à l'interdiction faite par le Tribunal arbitral du sport (TAS) aux sportifs russe de participer aux Jeux olympiques de Rio, Vladimir Poutine a souligné une nouvelle fois que le dopage était incompatible avec le sport et qu'après le récent scandale, il était nécessaire d'établir un contact étroit avec la commission interdisciplinaire du Comité international olympique et l'Agence mondiale antidopage.

"La position officielle des autorités russes, celle du gouvernement, du président et de nous tous est qu'il n'y a et ne peut y avoir de place pour le dopage dans le sport. Le sport doit être propre, tandis que la santé des sportifs doit être protégée", a affirmé le président russe.

M. Poutine a également proposé au Comité olympique russe de créer une commission publique indépendante qui réunira des experts russes et étrangers pour enquêter sur les questions relatives au dopage.

Comme l'a indiqué le président, la commission doit comprendre des spécialistes du domaine de la médecine, du droit ainsi que des personnalités publiques et du monde sportif. Une telle commission doit être dirigée par une personne ayant une réputation irréprochable, a conclu le président russe.

Le Comité international olympique - Sputnik France
L’absence des sportifs russes aux Jeux de Rio, ça coûterait combien?
Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté la demande du Comité olympique russe et de 68 athlètes russes, les privant ainsi des Jeux olympiques de Rio. Ces athlètes ne pourront pas participer aux JO sous le drapeau russe. Une décision qui a été largement critiquée.

68 athlètes russes avaient auparavant déposé une requête auprès du Tribunal arbitral du sport pour participer aux Jeux olympiques de Rio en dépit de la suspension de leur fédération.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала