Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La frégate USS Thach a tenu douze heures sous un feu nourri

© Photo Capture d'écran: Youtube La frégate USS Thach a tenu douze heures sous un feu nourri
La frégate USS Thach a tenu douze heures sous un feu nourri - Sputnik France
S'abonner
Il aura fallu douze heures de tirs de missiles, de bombes et de torpilles pour faire couler l'ancienne frégate USS Thach de la marine américaine lors des manœuvres navales RIMPAC 2016.

Les navires et les hélicoptères en exercice ont d'abord attaqué la frégate en tirant des missiles — sept salves en tout — puis les avions ont largué des bombes à guidage laser dans sa direction. Après chaque attaque, le navire était minutieusement examiné pour constater les dégâts: des brèches dans la carcasse et sur le pont supérieur, la piste d'hélicoptère déchiquetée par une explosion intérieure, etc.

Un sous-marin a approché de la frégate à profondeur périscopique pour lancer une torpille de 1,5 tonne dans la proue du navire. L'USS Thach a sursauté avant de s'affaisser. Un enfoncement de la taille d'une maison est apparu sur le bord gauche et le pont du gaillard d'avant a été retourné sens dessus dessous, mais la frégate restait à flot. Elle n'a coulé que le lendemain matin.

Les exercices RIMPAC se déroulent depuis le 30 juin près de la côte sud de la Californie et à proximité d'Hawaï. Jusqu'au 4 août, 45 navires, 5 sous-marins, plus de 200 avions et hélicoptères et 25 000 hommes participeront aux manœuvres. Le navire anti-sous-marin Amiral Vinogradov de la flotte du Pacifique et le navire de reconnaissance Pribaltika suivent le déroulement des exercices depuis les eaux neutres.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала