Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Corées: la guerre des ballons se poursuit

© AFP 2021 Truth LeemPyongyang a bombardé le sud
Pyongyang a bombardé le sud - Sputnik France
S'abonner
Des militants sud-coréens et américains ont annoncé vendredi qu'ils avaient envoyé par delà la frontière des centaines de milliers de tracts critiquant le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.

Des militants sud-coréens et américains ont envoyé en Corée du Nord des ballons chargés de tracts antigouvernementaux, annonce le journal The Economic Times. 

Selon ce dernier, des membres de l'association Combattants pour une Corée du Nord libre, dont l'état-major se trouve à Séoul, et des membres de la Human's Right Foundation basée à New-York ont expédié par delà la frontière dix ballons avec 300.000 tracts, critiquant la famille Kim et appelant à l'insurrection.

Un des ballons porte une banderole qui stipule: "Toute l'humanité condamne Kim Jong-Un, personnage obsédé par le nucléaire qui saigne son propre peuple pour tirer des missiles".

Le drapeau nord-coréen - Sputnik France
Pyongyang teste un nouveau missile

Les ballons sont régulièrement utilisés par les activistes sud-coréens pour acheminer en Corée du Nord des matériaux de propagande. En avril 2015, des centaines de ballons ont acheminé en Corée du Nord des copies du film Interview critiquant le régime du pays.

En octobre 2014, Pyongyang a qualifié de déclaration de guerre le lancement de ballons de ce genre. Toutefois, en février 2016, les autorités nord-coréennes ont recouru au même procédé pour larguer sur le territoire sud-coréen des matières fécales, des mégots et du papier de toilette.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала