Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les membres de l'équipe russe d'athlétisme bannis de Rio

© Sputnik . Igor Zarembo / Aller dans la banque de photosAnneaux olympiques à Sotchi, la capitale des JO 2014
Anneaux olympiques à Sotchi, la capitale des JO 2014 - Sputnik France
S'abonner
Les membres de l'équipe russe d'athlétisme n'iront pas aux Jeux olympiques d'été de Rio de Janeiro sur décision du Comité international olympique (CIO).

Le Comité international olympique (CIO) a confirmé dimanche la décision de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) de suspendre les membres de l'équipe russe d'athlétisme qui sont donc interdits de participer aux Jeux olympiques d'été 2016 à Rio de Janeiro.

"Les athlètes russes n'iront pas aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, puisque l'IAAF leur a déjà interdit de le faire", est-il indiqué dans un communiqué publié sur le site officiel du CIO.

Seule Darya Klishina, qui est basée depuis des mois en Floride, aux Etats-Unis, pourrait participer aux compétitions à Rio.

L'athlète Yulia Stepanova (Rusanova), connue pour avoir révélé en 2014 le dopage des athlètes russes à l'Agence mondiale antidopage (AMA), n'aura pas le droit de concourir à Rio puisqu'elle a été contrôlée positive par le passé, d'après le CIO. Yulia Stepanova a été suspendue pour deux ans en 2013.

"La commission exécutive du CIO a suivi le conseil de la commission d'éthique du CIO et a pris en compte sa décision de ne pas permettre aux athlètes russes déjà sanctionnés pour dopage d'être admis aux Jeux olympiques 2016 de Rio. Le CIO n'admet donc pas Mme Stepanova aux compétitions olympiques de Rio", a indiqué le CIO.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté la plainte du Comité olympique russe et de 68 athlètes russes contre une décision de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) qui suspend la Fédération russe d'athlétisme.

Toute l'équipe russe, soit 387 sportifs au total, risquait d'être exclue des Jeux olympiques de Rio en guise de punition collective pour des infractions aux règles de dopage.

Le 18 juillet dernier, l'AMA a publié un rapport faisant état d'un "programme de dopage" de la Russie ayant pour but de donner un avantage conséquent à la sélection olympique russe par rapport aux sportifs des autres pays participant aux Jeux olympiques d'hiver 2014 de Sotchi. Suite à la publication de ce rapport, l'AMA a conseillé de priver la sélection russe du droit de se présenter aux Jeux olympiques d'été 2016 qui auront lieu du 5 au 21 août.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала