Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'apocalypse a-t-elle commencé à Los Angeles?

CC BY 2.0 / Bhaskara Rao Sunkara / Un coucher de soleil rouge
Un coucher de soleil rouge - Sputnik France
S'abonner
Les réseaux sociaux regorgent de photos du soleil sanglant, qui a choqué les habitants de Los Angeles pendant le week-end. Signal de l'apocalypse imminent ou bizarrerie de la nature?

Non, les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse n'ont pas encore été remarqués dans la ville californienne!

Selon les experts, cette couleur insolite a été causée par la fumée des incendies qui font rage en Californie, le plus grand Etat du pays.

Red sun! Smoke from the Santa Clarita #SandFire reaches all the way to Redondo Beach.

Фото опубликовано Chris Fabregas (@chrisfabregas) Июл 24 2016 в 12:08 PDT

A Los Angeles le nuage de fumée ne permet pas à la lumière de Soleil d'atteindre la Terre, ce qui a causé samedi une chute de la température en quelques minutes.

Selon Santa Monica Observer, il faisait si sombre à 17h00 dans la ville que les gens allumaient leurs phares et que les oiseaux ont cessé de chanter.

The sun shines red in Santa Monica because of the #sandfire

Фото опубликовано Eric (@esqdawg) Июл 24 2016 в 10:40 PDT

Les autorités de la ville ont prié les habitants de rester à leur domicile dimanche en raison du niveau élevé de particules nocives en air.

Le soleil "sanglant" le plus célèbre a fait son apparition après une éruption du volcan Krakatoa en 1883. A l'époque, on pouvait observer des couchers de soleil rouges partout dans le monde. Ils ont été causés par l'abondance des cendres volcaniques. Le peintre Edvard  Munch a immortalisé la scène dans son tableau "Le Cri".  

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала