Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Contrôle antidopage: Poutine appelle à mettre en place des normes internationales unifiées

© Sputnik . Sergueï Gouneïev / Aller dans la banque de photosПрезидент РФ В. Путин встретился с российской олимпийской сборной в Кремле
Президент РФ В. Путин встретился с российской олимпийской сборной в Кремле - Sputnik France
S'abonner
Mercredi, le président a reçu au Kremlin quelque 150 membres de la sélection olympique russe, y compris ceux et celles qui se sont vu interdits de participation aux JO de Rio.

Le président russe Vladimir Poutine a appelé mercredi à mettre en place des normes internationales unifiées de contrôle antidopage.

"Afin de lutter de manière vraiment efficace et non sélective contre le dopage, il convient d'élaborer des normes internationales unifiées de contrôle antidopage. Et, bien évidemment, les sportifs eux-mêmes et les supporters doivent avoir un libre accès aux résultats des tests, aux informations montrant par qui, où, quand et comment le test a été effectué, quels résultats ont été obtenus et quelles conclusions en sont tirées", a déclaré le président russe.

Selon Vladimir Poutine, ces informations doivent être ouvertes, transparentes et soumises au contrôle de la communauté sportive internationale.

Et d'ajouter que la commission de lutte antidopage récemment créée coopérera le plus étroitement possible avec les organisations internationales spécialisées dans le domaine et organisera son travail de manière transparente et équitable.

"Nous espérons que tous les membres de la famille olympique internationale seront dévoués à ce principe de transparence. Tous les pays sont exposés au problème de dopage, mais l'impression qui demeure est que les exigences et les normes de contrôle varient en fonction de la nationalité des sportifs. Comme si l'on voulait diviser les athlètes entre les nôtres et les autres, en créant des avantages non-concurrentielles", a jouté M. Poutine.

Logo des Jeux Olympiques - Sputnik France
Dopage: le Rapport McLaren contient des informations fausses
Rappelons que le 21 juillet, le Tribunal arbitral du sport a interdit les athlètes russes de participer aux prochains Jeux olympiques d'été qui débutent le 5 août à Rio, au Brésil. Quoique cette mesure ait été prise sur fond du scandale de dopage, même des athlètes "propres" ont été interdits de compétitions. La seule athlète russe autorisée à aller à Rio est Darya Klishina, spécialiste du saut en longueur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала