Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un "lac de sang" découvert en Iran

S'abonner
Les dernières photos d'un lac iranien ont fait trembler les scientifiques car il ressemblait à une scène de crime terrible... ou plus précisément à une énorme flaque de sang.

Le lac salé d'Ourmia est situé au nord-ouest de l'Iran. C'est le lac le plus grand du pays.

​A cause de micro-organismes qui vivent et prospèrent dans ce lac salé, l'Ourmia s'est coloré en rouge. Les images captées à partir des satellites l'ont notamment montré.

​Comme le niveau d'eau dans le réservoir a diminué et la concentration en sel a, en revanche, augmenté, cela a créé des conditions idéales pour le développement de bactéries appelées Halobacteriaceae et d'algues du genre Dunaliella. De fait, le lac ressemble désormais à une énorme flaque de sang.

​La salinité élevée et une lumière intense ont fait rougir les microalgues qui se sont mis à produire du caroténoïde (pigments orange) dans leurs cellules. Les Halobacteriaceae produisent également  un pigment rubis, lit-on dans le journal Live Science

​Et voilà, le secret du lac "sanglant" est dévoilé!

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала