Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Prêtre égorgé: le deuxième tueur est identifié

© AFP 2021 AMAQ NEWS AGENCYAn image grab taken from a video released on July 27, 2016 by Amaq News Agency, an online service affiliated with the Islamic State (IS) group, purportedly shows French jihadist Abdel Malik Petitjean, 19, identifying himself as ""Ibn Omar", one of the two men who stormed into a church in the northern French town of Saint-Etienne-du-Rouvray during morning mass and cut the throat of a 86-year-old priest at the altar.
An image grab taken from a video released on July 27, 2016 by Amaq News Agency, an online service affiliated with the Islamic State (IS) group, purportedly shows French jihadist Abdel Malik Petitjean, 19, identifying himself as Ibn Omar, one of the two men who stormed into a church in the northern French town of Saint-Etienne-du-Rouvray during morning mass and cut the throat of a 86-year-old priest at the altar. - Sputnik France
S'abonner
Le deuxième preneur d'otages dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, en France, a été "formellement identifié", selon le parquet de Paris.

A woman lights a candle to place with flowers and candles at the town hall in Saint-Etienne-du-Rouvray, near Rouen in Normandy, France, to pay tribute to French priest, Father Jacques Hamel, who was killed with a knife and another hostage seriously wounded in an attack on a church that was carried out by assailants linked to Islamic State, July 26, 2016. - Sputnik France
Daech égorge un prêtre: indignation et solidarité sur la Toile
Une source proche de l'enquête a indiqué qu'il s'agissait d'Abdel Malik Nabil Petitjean. Il était notamment fiché "S" depuis le 29 juin dernier, indique l'AFP.

Abdel Malik Petitjean, 19 ans, n'avait pas fait l'objet de condamnations et la justice ne disposait pas de ses empreintes ni de son ADN, ce qui a retardé son identification. Le jeune homme était toutefois fiché "S" depuis le 29 juin pour avoir tenté de rejoindre la Syrie via la Turquie, selon une source proche de l'enquête. Des prélèvements ADN effectués sur sa mère ont permis son identification.

Trois personnes de son entourage familial ont été placées en garde à vue mercredi "pour permettre de recueillir des éléments sur le profil du tueur", selon une source proche de l'enquête. "Rien à ce stade ne dit que ces personnes ont quelque chose à voir avec la tuerie", a-t-elle précisé.

A French flag is seen on a rooftop near the bell tower of the church after a hostage-taking in Saint-Etienne-du-Rouvray near Rouen in Normandy, France, July 26, 2016. - Sputnik France
Prêtre assassiné: les lieux de culte dans le collimateur de Daech
Mardi le 26 juillet, deux forcenés équipés d'armes blanches ont pris en otage un curé, deux sœurs et quelques fidèles dans église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), en France.

Les preneurs d'otages ont égorgé le prêtre Jacques Hamel âgé de 86 ans et grièvement blessé un paroissien. La police a neutralisé les deux assaillants. Le premier a été identifié comme Adel Kermich. Le groupe terroriste Daech a revendiqué cette prise d'otages. 

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала