Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La guerre des étoiles n'est pas une fiction!

S'abonner
Les astronomes ont vu des étoiles naines s'engager dans ce qui ressemble à une "fusillade". Ce phénomène inhabituel a été baptisé "La vraie guerre des étoiles".

En regardant le système de double étoiles AR dans la constellation du Scorpion, un groupe de scientifiques dirigé par Tom Marsh de l'université de Warwick (Royaume-Uni) a constaté qu'une naine blanche appartenant à ce système "tirait" sur la deuxième étoile avec des courants radios. Lorsque le rayonnement atteint la cible, représentée par une naine rouge, des flashs lumineux se produisent sur sa surface.

Le télescope Kepler découvre une centaine de nouveaux mondes - Sputnik France
Le télescope Kepler découvre une centaine de nouveaux mondes
L'étude des scientifiques est publiée dans la revue Nature.

Bien que la double étoile ait été découverte il y a 40 ans, les astrophysiciens n'avaient jamais rien remarqué d'inhabituel pendant leurs nombreuses observations. Ce n'est que récemment, avec l'aide de la caméra à grande vitesse ULTRACAM et du télescope William Herschel, que les observations ont permis de soupçonner qu'il y avait de "vraies guerres des étoiles" dans cette zone de l'espace.

Planète naine - Sputnik France
Une nouvelle planète découverte dans le système solaire
La naine blanche, qui pèse environ 30% de la masse du soleil, tourne autour de la naine rouge dont la masse est à peu près équivalente à 81% de la masse solaire. La naine blanche se déplace rapidement autour de la plus grosse étoile, faisant un tour complet en moins de quatre heures. Elle tourne sur son axe à une vitesse extrêmement élevée, puisqu'elle effectue une rotation en seulement en deux minutes. Cela, combiné avec un puissant champ magnétique, l'amène à émettre occasionnellement des faisceaux d'ondes radio et des particules chargées, qui, à leur tour, "bombardent" la naine rouge toutes les deux minutes à une vitesse proche de la vitesse de la lumière.

Selon les scientifiques, une telle "fusillade" des étoiles n'avait jamais été observée par les astrophysiciens. Dans le même temps, afin d'explorer pleinement la nature de ce phénomène, les chercheurs soulignent qu'il faudra une étude plus approfondie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала