Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Alerte à la bombe à Munich

© Flickr / speed4Le centre commercial Pasing Arcaden de Munich
Le centre commercial Pasing Arcaden de Munich - Sputnik France
S'abonner
Un centre commercial et une gare ont été évacués samedi à Munich suite à une alerte à la bombe.

La gare de Munich-Pasing et le centre commercial Pasing Arcaden ont été évacués samedi à Munich, en Allemagne, suite à une alerte à la bombe, a annoncé la police de la ville sur Twitter. La circulation des trains a aussi été suspendue.

​Selon les médias, un inconnu a alerté la police indiquant qu'une charge explosive se trouverait à la gare ou dans le centre commercial.

​"La gare de Munich-Pasing et le centre commercial Pasing Arcaden ont été évacués. Cela a été fait par précaution suite à une alerte", a indiqué la police.

Les médias ont rapporté que les forces de l'ordre ont découvert un objet suspect. La police a appelé les habitants de la ville à garder leur calme.

Quelques heures plus tard, l'opération de police s'est achevée à la gare et au centre commercial. Selon la police, il s'agissait d'une fausse alerte.

​Le 22 juillet dernier, un Germano-iranien de 18 ans a abattu neuf personnes dans le centre commercial Olympia de Munich, avant de se suicider. Le bilan de la fusillade s'élève à neuf morts et 35 blessés. Sept ressortissants étrangers — trois Kosovars, trois Turcs et un Grec — font partie des victimes. Selon l'enquête, la fusillade n'a pas de lien avec le djihadisme.

Le 24 juillet dernier, deux autres incidents se sont produits en Allemagne. Un homme armé d'une machette a attaqué un groupe de personnes, tuant une femme et en blessant deux autres dans la ville allemande de Reutlingen, à 40 km de Stuttgart (Bade-Wurtemberg). Le soir de la même journée, un demandeur d'asile syrien s'est fait exploser à proximité d'un festival de musique à Ansbach, en Bavière, blessant 12 personnes.

Le 26 juillet, un homme armé a ouvert le feu dans l'hôpital universitaire Benjamin Franklin, situé dans le quartier de Steglitz, dans le sud-ouest de Berlin. Un médecin a été touché dans l'attaque.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала