La Corée du Sud suspend la vente de 80 modèles de voitures Volkswagen

Les autorités sud-coréennes ont condamné le groupe allemand à une amende de 14,5 millions d'euros pour la falsification de documents sur les émissions nocives.

The Volkswagen logo is seen on a Kombi minibus during a Kombi fan club meeting in Sao Bernardo do Campo, Brazil - Sputnik France
Bientôt la fin des moteurs diesel en Europe?
La Corée du Sud a suspendu la vente de 80 modèles de voitures Volkswagen, tandis que le constructeur automobile a reçu une amende de 17,8 milliards de wons (14,5 millions d'euros) pour la falsification de documents sur les émissions nocives et les niveaux de bruit, rapporte Der Spiegel.

Selon le gouvernement sud-coréen, au cours des dix dernières années, le groupe a vendu plus de 83.000 voitures Volkswagen, Audi et Bentley dans le pays en fournissant de fausses informations sur les modèles.

Les responsables de Volkswagen ont qualifié ces mesures d'excessives car, pendant cette période, le groupe a révisé les documents sur les véhicules diesel.

A logo of VW - Sputnik France
Volkswagen: les USA, l'Allemagne et la France élargissent leur enquête
Dans une lettre adressée aux clients en ligne sur le site sud-coréen de Volkswagen, la société se dit prête à contester la décision du gouvernement devant les tribunaux.

Le 19 février dernier, les procureurs de la Corée du Sud avaient perquisitionné le siège de Volkswagen à Séoul dans le cadre de l'enquête sur le scandale des fraudes aux moteurs diesel.

Des enquêteurs avaient confisqué des disques durs et plusieurs documents suite à la perquisition du siège principal à Séoul et d'autres bureaux de Volkswagen dans la capitale sud-coréenne.

Logo de Volkswagen - Sputnik France
Le parquet de Paris a ouvert une enquête contre Volkswagen
Volkswagen a fait scandale en reconnaissant avoir équipé 11 millions de véhicules de sa fabrication d'un logiciel permettant de fausser les résultats des tests antipollution en affichant des valeurs bien inférieures à la réalité.

Le groupe allemand a publié les données pays par pays. En France, ce sont un peu moins d'un million de véhicules qui sont concernés par cette fraude.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала