Un "Pokémonument" illégal apparaît à La Nouvelle-Orléans

Sur fond de frénésie autour du jeu Pokémon Go, un parc de la plus grande ville de l'Etat de Louisiane a vu un monument inédit s'ériger en une nuit.

La statue d'une des plus célèbres créatures de l'univers des Pokémon, Picachu, a fait son apparition là où une fontaine hors service se trouvait naguère. Qui donc a réalisé cette statue (et avec habileté — elle ressemble parfaitement au personnage)? Comment les auteurs de cette installation ont-ils réussi à passer inaperçus? Toutes ces questions demeurent sans réponse alors que l'œuvre amasse des fans dans le monde réel et de nombreux "J'aime" sur les réseaux sociaux.

Des joueurs de Pokémon GO - Sputnik France
Une université américaine introduit Pokémon Go dans son programme

Le monument se situe dans un parc publique de la Nouvelle-Orléans (Etat de Louisiane), est fait de béton et est accompagné de l'inscription "Pokémonument". Il gagne vite en popularité et de plus en plus de gens se précipitent vers la statue pour se prendre en photo à ses côtés. Pendant la journée, les artistes de rue y font des performances, déguisés eux-mêmes en Pokémon.

La police locale, incapable de résister à une telle appréciation du monument, affirme ne pas projeter de démolir l'objet d'art populaire.

Pokémon Go est un nouveau jeu vidéo pour smartphones qui gagne rapidement en popularité. Il est fondé sur la technologie de la réalité augmentée où les joueurs doivent explorer le monde réel. On peut chercher et attraper de nouveaux Pokémon, prendre part à des duels avec d'autres joueurs dont les emplacements sont montrés sur la carte virtuelle de l'application, etc.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала