Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

AMA: non, Poutine n'a pas dopé les athlètes russes

© Sputnik / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik France
S'abonner
L'Agence mondiale antidopage (AMA) a enfin reconnu que le gouvernement russe n'était pas lié au scandale de dopage des athlètes russes.

Cores olímpicas ganham as ruas do Rio - Sputnik France
13 pays dénoncent la participation de la Russie aux JO
La commission de Richard Pound, qui avait enquêté sur le scandale de dopage des athlètes russes, a avoué que le gouvernement russe ne s'était pas mêlé des activités de la Fédération russe d'athlétisme, a déclaré Craig Reedie, le président de l'Agence mondiale antidopage.

L'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) a disqualifié, en novembre, la Fédération russe d'athlétisme suite au scandale de dopage. Par conséquent, les athlètes russes ont été suspendus des compétitions internationales.

"Après avoir examiné les résultats et le rapport de M.Pound, je peux dire que la commission n'a pas pu prouver que le gouvernement s'y était mêlé", a avoué Craig Reedie lors de la session du Comité international olympique.

Le rapport de Richard Pound a été publié en novembre à 2015.

La 129ème session  du Comité international olympique a commencé mardi à Rio de Janeiro

Des athlètes russes - Sputnik France
Le sort de sportifs russes entre les mains de trois membres du CIO
Le 18 juillet dernier, l'AMA a publié un rapport faisant état d'un "programme de dopage" de la Russie ayant pour but de donner un avantage substantiel à la sélection olympique russe par rapport aux sportifs des autres pays participant aux Jeux olympiques d'hiver 2014 de Sotchi. 

Suite à la publication de ce rapport, l'AMA a conseillé de priver la sélection russe du droit de se présenter aux Jeux olympiques d'été 2016 qui auront lieu du 5 au 21 août à Rio. La commission exécutive du CIO a cependant décidé de ne pas exclure la Russie de ces Jeux. Elle a néanmoins soumis la participation des sportifs russes à plusieurs conditions, interdisant notamment à ceux qui ont été sanctionnés pour dopage par le passé d'accéder aux compétitions.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала