"L'Ukraine doit lutter contre la corruption et… lutter contre la corruption"

© Sputnik . Mikola Lazarenko / Aller dans la banque de photosLe président ukrainien Petro Poroshenko
Le président ukrainien Petro Poroshenko - Sputnik France
Un magazine américain explique aux Ukrainiens qui est leur principal ennemi.

Ukrainian President Viktor Yanukovich - Sputnik France
Ukraine: Ianoukovitch en tête du classement des meilleurs présidents
Malgré les déclarations des autorités ukrainiennes selon lesquelles la Russie serait le principal ennemi de leur pays, ce sont leurs propres dirigeants corrompus qui le sont, lit-on aujourd'hui dans le magazine américain Foreign Policy.

"Il s'agit d'un système (de gouvernance, ndlr) où le fils d'un oligarque en état d'ivresse peut éviter une sanction pénale après avoir renversé un simple citoyen avec sa voiture", note le journaliste.

Nadejda Savtchenko - Sputnik France
Nadejda Savtchenko entamera une grève de la faim, "mais demain"
L'auteur remarque que les autorités ukrainiennes d'aujourd'hui surestiment leur importance géopolitique lorsqu'ils jugent que l'Occident considère l'Ukraine comme un maillon pouvant s'interposer dans sa confrontation avec la Russie et qu'il "soutiendra Kiev coûte que coûte".

Au cours de l'année dernière, le vice-président américain Joe Biden a appelé à maintes reprises le gouvernement ukrainien à envoyer un signal à la société et à la communauté internationale en "plaçant en détention au moins un fonctionnaire corrompu par an. Ne serait-ce qu'un seul. Mais ses demandes n'ont pas trouvé d'écho".

Selon le magazine américain, les politiciens au pouvoir en Ukraine devraient faires trois choses afin d'éviter que la communauté internationale ne se détourne d'eux: "premièrement, lutter contre la corruption, deuxièmement, lutter contre la corruption, troisièmement, lutter contre la corruption". 


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала