Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Washington cherche-t-il à faire de l'Empire du milieu une deuxième Syrie?

© AFP 2021 FILIPPO MONTEFORTEQuand des millionnaires réclament plus d'impôts
Quand des millionnaires réclament plus d'impôts - Sputnik France
S'abonner
Pékin accuse les Etats-Unis de collaborer avec les soi-disant séparatistes hongkongais qui aspirent à torpiller la stabilité de la Chine et entendent la plonger dans le chaos.

Le Parquet populaire suprême chinois a mis en ligne une vidéo où les images apocalyptiques de la Syrie et de l'Irak contrastent avec celles de la Chine d'aujourd'hui, "pays paisible et stable". "Et si un jour la Chine se transforme en Syrie, en Ukraine ou en Turquie?", demande-t-on dans la vidéo.

"Les nuées de troubles internes et les dangers internationaux n'ont pas disparu du ciel de la Chine", poursuivent les sous-titres et les images sereines cèdent la place à celles montrant des scènes de contestation.  

"Le séparatisme tibétain, xinjiangais, hongkongais et taïwanais ainsi que les leaders-dissidents, agents des forces occidentales, portent atteinte à la stabilité interne de la Chine et à l'harmonie", est-il indiqué.  

Or, poursuit le texte de la vidéo, "derrière tous ces incidents nous pouvons souvent distinguer l'ombre des Etoiles et des Bandes" – en allusion au drapeau des Etats-Unis. D'ailleurs les symboles de l'Etat américain – telle la Statue de la liberté, ne tardent pas à apparaître sur l'image.  

Les forces occidentales avec les Etats-Unis en tête brandissent tout au long de l'année les bannières de la démocratie et de la liberté, "semant des contradictions sociales dans les pays ciblés avec l'intention de renverser les gouvernements".  

Véhicule du Comité d'enquête de Russie - Sputnik France
Financement US pour fomenter "une révolution de couleur" en Russie
Les pays comme la Géorgie, l'Union soviétique, la Libye et le Kirghizstan ont laissé les Etats-Unis y mettre un pied, ce qui a plongé ces pays dans la guerre, le chaos et le désespoir, dit la vidéo.

Sur le site chinois de microblogging Sina Weibo, le Parquet prévient les Chinois: "préparez-vous aux révolutions de couleur" avant que "la Chine paisible et stable ne se transforme en Syrie ou en Irak", informe le site de CNN Hong Kong. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала