Une prostituée espère "décrocher l'or" à Rio

"Je veux, dit-elle, trouver un petit-ami comme l'a fait Julia Roberts dans "Pretty Woman".

Alors que les prostituées expérimentées du Brésil ont baissé les prix le temps des Jeux olympiques, certaines courtisanes espèrent que les JO leur rapporteront gros.

Un graffiti - Sputnik France
Rabais spéciaux JO 2016: les filles de joie espèrent toucher gros
Juliana, une escort girl qui rend des services sexuels, estime que le tournoi est l'opportunité d'une vie de pouvoir gagner beaucoup d'argent et rencontrer des hommes du monde entier.

Dans une interview exclusive au Daily Mail, la fille de 23 ans, qui répond au nom de Bruna parmi les clients, est convaincue que les hommes qui viennent à Rio pour gagner leur or lui rapporteront son or à elle. Pour ses JO, elle veut devenir une médaillée d'or de sa discipline, bien que la concurrence soit forte.

Prostituée - Sputnik France
Varsovie se mobilise en vue du sommet de l'Otan, mais sexuellement
Juliana est l'une des 12.000 prostituées qui se préparent à l'événement de Rio. La prostitution est légalisée au Brésil. Près d'un million de personnes sont impliquées dans cette industrie.

Pour ces professionnelles, il s'agit d'une chance de gagner gros et de trouver un petit-ami ou un époux, selon elle. Bruna rêve de devenir une sorte de "Julia Roberts" dans le célèbre film "Pretty Woman" qui raconte l'histoire d'amour d'une prostituée et d'un millionnaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала