Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le plan de relance de la Banque d'Angleterre s'avère un échec

S'abonner
Face au Brexit, la Banque d'Angleterre a ressorti l'arme monétaire en projetant de stimuler l'économie britannique avec un assouplissement quantitatif. Hélas, le plan s'est avéré un échec, la banque centrale n'ayant pas pu trouver assez de vendeurs d'obligations.

L'économie britannique a connu un soudain ralentissement après le Brexit, et la banque centrale a décidé, mercredi 4 août, de réduire son taux d'intérêt à son plus bas niveau historique, de 0,5 % à 0,25 %, et de relancer un plan d'assouplissement quantitatif de 70 milliards de livres (82 milliards d'euros).

Palais Brongniart à Paris - Sputnik France
BREXIT : Paris, nouvelle “City” à la place de Londres ? Soyons sérieux !
Le programme de rachat des obligations s'est immédiatement heurté à des problèmes au deuxième jour de son lancement, lorsque les fonds de pension et les compagnies d'assurance ont refusé de vendre des valeurs mobilières en raison de la crise financière croissante, rapporte The Independent.

Les investisseurs ont rejeté la proposition de la Banque d'Angleterre d'acheter des obligations d'Etat à long terme pour un montant de 1,17 milliard de livres sterling, en dépit du fait que la banque centrale comptait racheter les titres à un prix supérieur à celui du marché.

Il manquait 52 millions de livres à la banque centrale pour atteindre son objectif d'acheter la dette publique à long terme pour un montant d'un milliard de dollars, repoussant les rendements obligataires à leur plus bas.

"Puisque l'assouplissement quantitatif devait être une solution pour les problèmes de l'économie britannique après le Brexit, si cette tendance se poursuit et que la politique monétaire est incapable d'atteindre ses objectifs, on pourra passer le flambeau au Trésor afin de trouver une solution", a déclaré l'expert économique Darren Busten.

Tokio - Sputnik France
Avec la chute de la livre sterling, pourquoi ne pas imprimer des Bitcoins?
Le terme assouplissement quantitatif désigne un type de politique monétaire dit "non conventionnel" consistant pour une banque centrale à racheter massivement des titres de dettes aux acteurs financiers, notamment des bons du trésor ou des obligations d'entreprise, et dans certaines circonstances des titres adossés à des actifs comme des titres hypothécaires.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала