Daech utilise des explosifs de mines nazis pour perpétrer ses attentats

© Sputnik . A. Solomonov / Aller dans la banque de photosUne mine
Une mine - Sputnik France
Selon des experts militaires et civils égyptiens, le Corps africain allemand (DAK) a posé environ 23 millions de mines dans le pays, qui sont maintenant utilisées par les militants de l'Etat islamique (EI, Daech).

Des armes de l'US Army - Sputnik France
Daech montre des armes prises à l'armée US
Les islamistes de Daech utilisent dans les attaques terroristes les explosifs des mines posées par le DAK entre 1940 et 1943 et toujours situées sur le territoire égyptien, rapporte le journal Daily Express.

Environ 23 millions de mines, selon des experts civils et militaires égyptiens, ont été posées par les nazis en Egypte dans une zone de plus de 40.000 km2 lors de la confrontation avec l'armée britannique pour la domination en Afrique du Nord.

Daech retire les mines et utilise leurs composants pour fabriquer des dispositifs explosifs de forte puissance, note le journal.

"Les militaires ont fait état au moins dix fois de l'utilisation par des terroristes de vieilles mines", a indiqué l'ancien ambassadeur égyptien en Arabie Saoudite Fazi el Shazli cité par le Daily Express.

La Libye - Sputnik France
Daech perd une usine d'explosifs en Libye
Selon ses informations, en 2004, les extrémistes ont pour la première fois utilisé les composants de mines allemandes en piégeant sept bombes qui ont tué 34 personnes dans la ville balnéaire de Taba, sur la péninsule du Sinaï.

Les composants de dispositifs explosifs de la Seconde Guerre mondiale ont également été utilisés par les terroristes en mars dernier au cours d'un raid contre un convoi de l'armée dans le Sinaï, faisant cinq victimes parmi les soldats égyptiens.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала