L'Allemagne reprend les livraisons d'armes aux Kurdes irakiens

© AP Photo / Kurdistan Region Security Council (KRSC)peshmerga kurdes
peshmerga kurdes - Sputnik France
L'Allemagne a repris les livraisons d'armes au Kurdistan irakien, dont les forces luttent contre l'Etat islamique. Berlin avait suspendu ses livraisons en janvier dernier après qu'un rapport des médias a fait état de la présence de quelques-unes des armes sur le marché noir.

Les Peshmergas - Sputnik France
En Irak, les Peshmergas délogent Daech de la province d'Erbil
L'armée allemande a déclaré mercredi qu'elle avait repris les livraisons d'armes aux Peshmergas après que le gouvernement régional du Kurdistan a promis de garantir que les armes ne finiraient pas dans les mains d'utilisateurs non autorisés, rapporte Deutsche Welle.

La cargaison comprend 1.500 fusils, un million de cartouches, trois véhicules blindés et 100 missiles guidées MILAN. Les combattants peshmergas qualifient les missiles anti-char MILAN d'arme précieuse contre les camions suicides de Daech attaquant les positions des premières lignes kurdes.

L'Allemagne a suspendu les livraisons d'armes aux Kurdes irakiens en janvier dernier après que des rapports des médias ont montré que les armes destinées à lutter contre l'EI étaient vendues sur le marché noir. Une enquête réalisée par les Kurdes irakiens a trouvé que 30 des 28.000 armes livrées par l'Allemagne avaient été perdues ou illégalement vendues.

Munitions pour Kalachnikov - Sputnik France
La Russie livre un million de munitions aux Peshmergas kurdes
Le 16 août, le chef de la représentation du Kurdistan irakien à Moscou Aso Talabani a annoncé aux journalistes que, fin juillet, la Russie avait livré un grand lot de munitions aux détachements de Peshmergas kurdes pour la préparation de l'assaut de la ville de Mossoul, fief des djihadistes de Daech en Irak.

L'armée irakienne et les Peshmergas kurdes reprennent progressivement des villes autour de Mossoul, à 400 kilomètres au nord de la capitale, Bagdad. Ainsi, samedi dernier, les forces aériennes irakiennes ont repoussé les terroristes de quatre localités au sud de Mossoul. Mossoul, deuxième ville irakienne, est le bastion des djihadistes de Daech en Irak. Depuis l'été 2014, les terroristes contrôlent la ville et y font régner la terreur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала