La bataille fait rage autour d'une plaque d'immatriculation "athée"

Les conducteurs de l'Etat du New Jersey aux Etats-Unis ont obtenu le droit de revendiquer leurs croyances athées au moyen de plaques d'immatriculation.

La commission du département des véhicules à moteur du New Jersey a pris cette décision à l'issue d'une bataille judiciaire autour d'une plaque d'immatriculation controversée.

Shannon Morgan a déposé une demande visant à enregistrer la plaque d'immatriculation "8THEIST" ("athée") il y a trois ans, rapporte le New York Times. La femme s'est vue opposer un refus au motif que la plaque pourrait "comporter des connotations offensives contre le bon goût et le décence". 

Déçue par ce refus, la dame a essayé d'obtenir une plaque avec le mot "Baptiste", et y est parvenue: la demande de plaque a été approuvée. Quelques mois plus tard, Mme Morgan a ouvert une procédure judiciaire et a défendu son droit d'enregistrer une plaque d'immatriculation "8THEIST".

Bible - Sputnik France
Aux Etats-Unis, une université instaure une chaire d'athéisme
Les conducteurs athées ne seront pas les seuls à bénéficier de la décision du tribunal. La commission a également accepté d'honorer les demandes de plaque d'immatriculation qui contenaient des mots liés à l'athéisme, au féminisme ou à la communauté LGBTQ (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et queer), y compris les expressions "EGALITY", (égalité) "LGBTQ", "4WOMEN" (pour les femmes) et "SECULAR" (laïc).

Mme Morgan s'est dite satisfaite de la décision du tribunal, mais la femme s'alarme à cause des critiques en ligne qui menacent de vandaliser sa voiture, car la plaque d'immatriculation est désormais célèbre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала