Les prisons privées US contrôlent les centres de détention pour clandestins

© AP Photo / San Antonio Express-NewsLa prison
La prison - Sputnik France
Le département américain de la Justice s’apprête à renoncer aux services des prisons privées pour la détention des délinquants fédéraux. Un coup de semonce pour cette industrie spécifique? Pas vraiment, car le secteur privé continuera de gérer les centres de détention pour immigrés clandestins.

Les grandes prisons américaines s'occupent de centres de détention pour les immigrés sans papiers via des contrats signés avec l'Agence pour l'immigration et la douane, indique Quartz dans un article consacré à l'équilibre entre la présence de l'Etat et du secteur privé dans ce domaine particulier.

Prison - Sputnik France
Moins de prisons, plus d’écoles aux USA, un vœu pieux?
Neuf des dix plus grands centres de détention pour les immigrés clandestins aux Etats-Unis sont dirigés par de telles entreprises, constituant des prisons privées. La population emprisonnée baisse dans le pays, mais le nombre d'immigrés détenus ne cesse d'augmenter. En 2005, il y avait 230.000 personnes dans ces centres de détention. En 2013, ils étaient 440.600.

Les entreprises privées étaient les grandes bénéficiaires de ce marché en gérant 62% des lits dans les centres de détention pour immigrés en 2015. De plus, une de ces entreprises, Correction Corporations of America (CCA), a reçu un énorme contrat s'élevant à 1 milliard de dollars de la part de l'administration du président américain Barack Obama. The Washington Post a dévoilé les particularités de ce contrat.

Cependant, les mauvaises conditions d'accueil des détenus dans ces centres ont été plusieurs fois dénoncées publiquement. Dans certains établissements, notamment le centre de détention du Texas géré par la CCA, les détenus se plaignent de l'absence de possibilité d'obtenir une aide médicale appropriée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала