La Chine lance l'aménagement de sa première base navale à Djibouti

© AFP 2022 SOE THAN WINCrew members of Chinese Navy stand guard on the deck of Chinese navy ship Wei Fang
Crew members of Chinese Navy stand guard on the deck of Chinese navy ship Wei Fang - Sputnik France
Pékin met fin à sa politique d'isolationnisme dans les eaux internationales.

La Chine a entamé l'aménagement de sa première base navale à l'étranger, dans la République de Djibouti, annonce la chaîne Fox News.

La construction de la base, située à quelques kilomètres de la plus grande base américaine d'Afrique a été lancée en février. Auparavant, les navires chinois ne faisaient escale à Djibouti que dans le cadre de la lutte contre les pirates dans les eaux somaliennes.

Actuellement, Pékin construit, sur un terrain de 36 hectares, un port et des dépôts d'armes. La base sera destinée à desservir les navires de combat et les hélicoptères chinois. Il est également prévu d'y déployer un contingent réduit de militaires chinois.

Selon la chaîne, la construction de la base annonce la fin de l'isolationnisme chinois, le pays commençant à prétendre au statut de puissance marine globale.

Des exercices navals conjoints sino-russes - Sputnik France
Les flottes russe et chinoise, un défi pour la marine US

Il n'y a actuellement que quelques pays qui disposent de bases maritimes en dehors de leurs frontières. Les Etats-Unis ont le plus grand nombre de bases à l'étranger, chiffré à 42. La Grande-Bretagne, la France et la Russie ont, elles aussi, des bases à l'étranger.

Selon les médias chinois officiels, le déploiement de bases à l'étranger constitue une priorité de la politique étrangère du président Xi Jinping.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала