Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La filière laitière et la ronde de ses fossoyeurs

© AFP 2021 PHILIPPE HUGUENA picture taken on August 23, 2016 shows a cow in a field in Godewaersvelde, northern France.
A picture taken on August 23, 2016 shows a cow in a field in Godewaersvelde, northern France. - Sputnik France
S'abonner
Il faisait déjà nuit quand plusieurs centaines d'agriculteurs ont tenu un meeting improvisé devant l'enceinte d'usines Lactalis à côté de Laval.

"La situation ne peut plus durer, — clame Jeremy Tremeau, président des Jeunes Agriculteurs de Mayenne, — On ne peut pas remettre en cause toute la filière laitière juste en faisant crever les producteurs pour que nos industriels s'engraissent." C'est la position des manifestants et c'est le message qu'envoient les agriculteurs biens déterminés à se relayer sur le site tout au long de la semaine: "aucun camion Lactalis ne sortira de l'usine tant que nous n'avons pas été entendus" disent-ils.

Une vache - Sputnik France
Filière laitière en France: comment désamorcer la crise?

Aujourd'hui, ils dénoncent le prix du lait trop bas pratiqué par Lactalis. Sur le fond de crise laitière généralisée, pour Christiane Lambert, vice-présidente de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants, ce prix a atteint un niveau insoutenable:

"La question ce n'est pas pourquoi il y a une crise, la vraie question c'est pourquoi Lactalis paye moins cher que les autres? Lactalis affiche aujourd'hui 256 euros tonne, Sodiaal, la première coopérative française, affiche 270. Pourquoi?

Alors que Lactalis a le panier de marques le plus garni. Lactalis est aujourd'hui l'une des marque les plus prestigieuses: Président, Lactel, et c'est eux qui paient le moins cher. Lactalis a acheté un sacré nombre d'entreprises à l'étranger jusqu'en Inde et Lactalis sous-considère ses producteurs.

Oui, c'est vrai que la production augmente en Europe et partout dans tous les pays il y a une très grande différence de prix payés entre les producteurs des différents pays et c'est lié à la valorisation par ces pays-là. Lactalis est l'entreprise qui a le meilleur panier de valorisation avec des marques et des produits prestigieux, tant mieux, c'est bien, mais ça ne justifie pas qu'elle puisse payer moins cher les producteurs »

Lait - Sputnik France
Sanctions antirusses: la filière laitière tchèque en crise

Depuis le début de l'été, Lactalis est pris pour cible par les producteurs. Des actions se multiplient: le hashtag "Lactel ruine les éleveurs" se décline sur Twitter, il est inscrit sur une banderole tirée par un avion, on le retrouve sur des autocollants placés sur des produits dans les supermarchés… Pourquoi un tel acharnement, sinon harcèlement de Lactalis?

« Les autres entreprises sont confrontées aux mêmes difficultés.

Lactalis a deux défauts majeurs: ils ne publient pas leurs comptes et, deuxièmement, ils ont toujours refusé tout rendez-vous. Ils disent: oui, on veut bien vous rencontrer, mais il ne faut pas de blocus. Mais ça fait des semaines, des mois qu'il y a des souhaits de rencontrer, de discuter avec les dirigeants et ils ne répondent pas présent. Une chose est sûre: il y a une augmentation de la production en Europe, ce n'est pas le fait des producteurs français, c'est l'Irlande, les Pays-Bas, la Belgique dans une moindre mesure qui ont augmenté. En France les producteurs ont été très raisonnables puisqu'ils ont produit sur la base des quotas qu'ils avaient auparavant. Par contre, ils sont victimes de l'effondrement des cours. Les autres jouent sur plus des volumes, on a en plus le coût de production plus élevé parce qu'un niveau sanitaire, environnemental, coût du travail — tout est plus cher en France, ce n'est pas supportable par les éleveurs.

Ca, Lactalis le sait et ne veut pas le reconnaître! »

La récolte des cerises - Sputnik France
Des fermiers belges en détresse exigent qu'on leur rende la Russie

L'appel des producteurs a l'air d'être entendu, parce que ce matin même le porte-parole de Lactalis, Michel Nalet, a déclaré que "le groupe est prêt à rouvrir les discussions", précisant que "le sujet n'est pas de quelques euros, mais d'essayer de trouver la porte de sortie de cette crise laitière."

Est-ce le début du dialogue avec le géant laitier qui produit et vend à travers le monde?

« Chez vous comme chez nous ils ne répondent à personne. Là, ils commencent à en parler parce qu'ils voient que le blocage arrive. En 2001 ils ont acheté Parmalat, en 2013 ils ont acheté Balkis au Brésil, en 2014 ils ont acheté Tirumala en Inde, en 2015 ils ont acheté un autre brésilien — l'activité laitière du Brasil Foods, en 2016 ils ont acheté E. Graindorge fromagerie.

Et on a même calculé que le différentiel de les payer entre Lactalis et Sodiaal est les centimes en moins qu'ils ont versés l'année dernière, cela permet d'acheter E. Graindorge. Quand le groupe Laïta verse un centime de plus à ses producteurs l'année dernière, c'est treize millions d'euros. Moi, j'ai eu un dirigeant de Lactalis au téléphone qui me dit: « mais vous ne vous rendez pas compte, deux centimes, c'est cent millions d'euros pour Lactalis! » Les cent millions d'euros pour quelqu'un qui a le chiffre d'affaires de sept milliards, qu'est-ce que c'est? Et deux centimes pour une exploitation française de ma région, c'est 8 400 euros. Il y a beaucoup d'agriculteurs qui ne se versent rien de tout en ce moment! S'ils ont 8 400 euros, divise par 12, déjà ils auraient quelque chose. Et on a cinquante pour cent des éleveurs qui ont une trésorerie négative »

 

Nous avons entendu hier les petits exploitants qui prônent le retour d'exploitations familiales et qui accusent les syndicats majoritaires, d'hypocrisie, parce qu'ils "veulent restaurer et surtout réindustrialiser l'agriculture."
Mais, petits ou grands, ils vont finir par toquer à la porte d'un transformateur… et c'est là qu'on saura s'il aura de quoi payer ses factures.
Entre-temps, le blocus de l'usine Lactalis continue…

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала