Comment Washington a forcé le président ukrainien à limoger le procureur général

© REUTERS / Michel Euler/PoolJoe Biden (à droite) et Piotr Porochenko (archives)
Joe Biden (à droite) et Piotr Porochenko (archives) - Sputnik France
Le vice-président américain Joseph Biden aurait exigé du président ukrainien Piotr Porochenko de destituer le procureur général du pays Viktor Chokine, en menaçant de révoquer la tranche de prêt d’un milliard de dollars accordée alors à Kiev.

"Piotr, vous n'aurez pas votre milliard de dollars. Certes, vous pouvez faire en sorte qu'il (Viktor Chokine, ndlr) garde son poste. Mais vous devez vous rendre à l'évidence: nous ne paierons pas si vous ne le limogez pas", aurait déclaré M. Biden lors d'une rencontre avec le président ukrainien, écrit le magazine Atlantic.

Rappelons que le décret annonçant le limogeage du procureur général du pays a été rendu public le 3 avril dernier. Piotr Porochenko a alors expliqué qu'il avait destitué M. Chokine de son poste suite aux plaintes de certaines fractions du parlement, insatisfaites de son travail.

Ukrainian President Petro Poroshenko - Sputnik France
"L'intervention russe tous azimuts", Porochenko semble en avoir repéré des signes
Un mois plus tard, c'est l'ancien ministre de l'Intérieur et chef de la fraction Bloc Petro Porochenko, Youri Loutsenko, qui est entré en fonction.

Il est à noter que sa nomination avait nécessité une modification de la législation du pays, conformément à laquelle seule une personne jouissant d'une formation juridique et d'une ancienneté d'au moins dix ans dans ce domaine était en mesure d'occuper ce poste.

Youri Loutsenko a occupé deux postes ministériels entre 2005 et 2010. En décembre 2010, il a été poursuivi en justice pour gaspillage de fonds publics. Reconnu coupable, il a été condamné à quatre ans d'emprisonnement, avec saisie des biens.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала