Les avions russes en Iran mettent Obama en fâcheuse posture

© AP Photo / WarfareWWIn this photo taken on Monday, Aug. 15, 2016, A Russian Tu-22M3 bomber stands on the tarmac at an air base near Hamedan, Iran.
In this photo taken on Monday, Aug. 15, 2016, A Russian Tu-22M3 bomber stands on the tarmac at an air base near Hamedan, Iran. - Sputnik France
L'apparition de bombardiers russes sur la basa de Hamadan, en Iran, revêt une importance majeure aussi bien pour le cours du conflit syrien, que pour le contexte politique plus large.

Comme le note dans sa tribune pour The National Interest l'analyste Daniel DePetris, le déploiement sur la base de Hamadan a permis aux avions russes d'effectuer des raids plus intenses, en raison de la proximité, les appareils partant avec moins de combustible et, par conséquence, plus de bombes.

Deuxièmement, l'utilisation de cette base a permis à Moscou de mettre le président Barack Obama dans une situation embarrassante et de montrer au reste du monde à quel point la politique des Etats-Unis en Syrie est précaire.

In this photo taken on Monday, Aug. 15, 2016, A Russian Tu-22M3 bomber stands on the tarmac at an air base near Hamedan, Iran. - Sputnik France
Russie-Iran: lorsque la coopération militaire préoccupe le reste du monde
Troisièmement, la coopération entre Moscou et Téhéran peut dissiper l'optimisme de la Maison-Blanche sur tout éventuel changement de la politique régionale de l'Iran. Malgré un accord réussi sur le dossier nucléaire iranien, au Proche-Orient, Téhéran et Washington se trouvent chacun d’un côté différent des barricades.

Or, suggère l'expert, l'attention que la presse a accordée à la question aurait gêné les Iraniens et il se peut que ceci se répercute sur l'avenir de la présence russe sur la base iranienne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала