Plongée à la découverte du porte-avions ayant survécu à 2 explosions nucléaires -Vidéo-

© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosOrage sur océan
Orage sur océan     - Sputnik France
Un bathyscaphe a été envoyé pour explorer l'épave du porte-avions américain USS Independence qui gît depuis 64 ans au large de San Francisco par plus de 800 mètres de profondeur.

Un bathyscaphe a été envoyé pour explorer l'épave du porte-avions américain USS Independence qui gît depuis 64 ans au large de San Francisco par plus de 800 mètres de profondeur.

Seuls des coquillages et des algues nous rappellent que ce navire a passé des décennies au fond du Pacifique, il reste en excellent état, même des avions, deux chasseurs F6F-5N Hellcat, sont bien préservés dans ses hangars. Le navire a été invincible pendant son service, et semble le rester encore.

"Après 64 ans passés au fond, l'USS Independence semble être prêt à envoyer dans le ciel ses avions", a déclaré James Delgado, le chef de l'expédition.

Mis à l'eau en 1942, l'USS Independence a servi pendant toutes les années de la Seconde Guerre mondiale. Il a pris part aux offensives américaines contre le Japon et même a contribué à la destruction du cuirassé japonais Musashi, le plus puissant navire de guerre jamais construit. Quant à ses chasseurs, ils ont descendu 78 avions nippons.

Une fois la guerre terminée, il a d'abord servi pendant six mois à ramener les soldats américains aux Etats-Unis, puis, en 1946, il a rejoint la flottille de 90 navires destinés à subir des essais nucléaires menés sur l'atoll de Bikini. Alors, deux bombes nucléaires d'une puissance de 23 kilotonnes chacune ont été testées, mais l'USS Independence est resté à flot. Devenu radioactif à l'issue des tests, il a été noyé en 1951 près des îles Farallon.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала