Trump sur la suspension des paralympiens russes: des paroles jamais prononcées

Alors que la déclaration de Donald Trump pour défendre les paralympiens russes a fait couler beaucoup d'encre hier, le candidat à la présidence s'avère ne rien à voir avec les paroles diffusées par des médias.
Sportif français: les Russes exclus des JO sont victimes de punition collective - Sputnik France
Sportif français: l'exclusion des paralympiens russes, une punition collective

Ceux qui ont pris la décision de suspendre l'équipe paralympique russe des Jeux à Rio de Janeiro sont eux-mêmes "handicapés", ou encore "passer sa propre incapacité et inutilité sur des sportifs russes à capacités réduites, mais forts d'esprit et de corps, n'est-ce pas une méchanceté et une bassesse?", voilà ce que M. Trump aurait prétendument déclaré hier à la chaîne BBC. Les paroles ressemblant bien au style du candidat du Parti républicain à la présidence américaine mais qui n'ont pourtant jamais été prononcées par l'homme politique.

Le Comité international paralympique (CIP) a interdit le 7 août la participation des athlètes russes aux Jeux de Rio de Janeiro (7-18 septembre) suite à la publication le 18 juillet d'un rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Cette décision était d'autant plus inattendue que le Comité international olympique (CIO) avait antérieurement permis aux sportifs russes de participer aux Jeux olympiques au Brésil, sauf ceux qui avaient été par le passé sanctionnés pour dopage.

Le 23 août, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté l'appel déposé par le Comité paralympique russe contre la décision rendue par le CIP.

Entre-temps, le président russe Vladimir Poutine a promis que le gouvernement organiserait une compétition spéciale pour l'équipe paralympique russe exclue des Jeux de Rio.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала