Sarkozy appelle à reloger tous les migrants de Calais au Royaume-Uni

© AFP 2022 Philippe HuguenA migrant climbs over a fence in Coquelles, near Calais northern France
A migrant climbs over a fence in Coquelles, near Calais northern France - Sputnik France
L'ex-président français Nicolas Sarkozy exige de reloger le centre de traitement des demandes d'asile de la "jungle" de Calais au Royaume-Uni pour que "les Anglais fassent le travail qui les concerne".

L'ancien président français Nicolas Sarkozy a appelé à fermer le camp de migrants de Calais et à le transférer au Royaume-Uni. Selon l'homme politique, le gouvernement britannique doit s'occuper lui-même des migrants désireux d'obtenir l'asile dans le pays.

Calais, Jungle - Sputnik France
Calais: près de 7.000 migrants vivent dans la "Jungle"

"Je demande l'ouverture d'un centre de traitement des demandes d'asile pour tous ceux qui sont à Calais, en Angleterre, de manière à ce que les Anglais fassent le travail qui les concerne", a déclaré Nicolas Sarkozy samedi au Touquet (Pas-de-Calais).

Il a également remis en cause les accords signés en février 2003 entre Londres et Paris, avec Nicolas Sarkozy à la signature en tant que ministre de l'Intérieur à l'époque, ces accords du Touquet qui ont déplacé côté français le contrôle de la frontière britannique.

Une femme en burkini - Sputnik France
Sarkozy veut une loi contre le burkini

"Que les Anglais instruisent en Angleterre le dossier de ces candidats, ce n'est pas en France que nous devons le faire", a-t-il poursuivi.

Selon le dernier décompte de la préfecture du Pas-de-Calais, la "Jungle" de Calais dénombre quelque 6.900 migrants dans qui cherchent à rejoindre l'Angleterre. Un chiffre record en progression de 53 % par rapport à la mi-juin. Les associations humanitaires affirment, de leur côté, que ce nombre s'élève à 9.100 personnes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала