Quand les "chefs-d'œuvre" de l'art urbain font honte…

On peut adorer un style d'art et ne pas en apprécier un autre, mais quelques "chefs-d'œuvre" de l'art contemporain trônant dans nos villes sont vraiment capables non seulement de nous rendre perplexes, mais même de nous faire honte…

Chacun d'entre nous a une sculpture ou une œuvre d'art dont il a honte. Même si presque tout le monde la considère comme laide, vous allez sûrement entendre cet argument imbattable que l'art est destiné à provoquer des discussions, et comme c'est le cas, alors c'est bien! Cette phrase vous semble familière?

David Michel-Ange - Sputnik France
David, tu devrais avoir honte!

Comme on ignore les raisons pour lesquelles ces "œuvres" exceptionnelles ont été placées dans les rues de nos villes, on vous propose tout simplement d'en observer quelques unes. Peut-être, cela vous est déjà arrivé aussi de tomber sur une telle "sculpture" dans un endroit où vous habitez ou que vous avez visité… Alors, regardez bien, vous n'êtes pas le seul à ne pas comprendre la grande idée de cet art!

1. Quasi, Christchurch, Nouvelle-Zélande

2. Le père Noël à Rotterdam, Pays-Bas

3. La statue devant l'Université à Turku, Finlande

4. La sculpture de Venus qui se trouve sur le campus universitaire à Halifax, Canada.

5. Un champ de maïs en ciment à Dublin, Ohio

6. Venus de Willendorf, Riga, Lettonie.

​7. Des cerfs, Luxembourg.

​8. La statue de Nathan Bedford Forrest, Nashville, Tennessee.

​9. Le tube, Vilnius, Lituanie.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала