Coincée dans l'ascenseur, elle reçoit de l'aide sept mois plus tard

© AFP 2022 THOMAS SAMSONUne policière enquête après l'accident qui a fait trois blessés graves, une femme et ses deux enfants, à la suite d'une chute de six étages, d'une cabine d'ascenseur dans un immeuble du XIe arrondissement de Paris.
Une policière enquête après l'accident qui a fait trois blessés graves, une femme et ses deux enfants, à la suite d'une chute de six étages, d'une cabine d'ascenseur dans un immeuble du XIe arrondissement de Paris. - Sputnik Afrique
Piégée dans un ascenseur à l'aéroport de Baltimore, l'assistante du sénateur américain Ted Cruz a vécu un véritable cauchemar.

Coincée dans un ascenseur de l'entreprise ferroviaire publique américaine Amtrak à l'aéroport international de Baltimore-Washington en février dernier, l'ancienne directrice de la communication du sénateur Ted Cruz Amanda Carpenter s'est retrouvée dans en mauvaise posture. Pour essayer de sortir, Mme Carpenter a fait appel à ses 90.000 abonnés sur Twitter.

Les gars, je suis coincée dans un ascenseur Amtrak à l'aéroport BWI. Quelqu'un peut-il m'aider?

​Quelques minutes plus tard, il s'est avéré que le certificat de conformité de l'ascenseur était bien au-delà de sa date d'expiration.

Voici l'avis indiquant la date de la dernière inspection de l'ascenseur, je suis coincée dedans. Merci, Amtrak.

​Ce mercredi, sept mois plus tard, l'entreprise américaine est venue à l'aide de Mme Carpenter en lui demandant si elle était toujours coincée.

Nous sommes désolés de l'apprendre. Êtes-vous toujours dans l'ascenseur?

​Plus tard, Amtrak a expliqué la méprise en expliquant que quelqu'un avait reposté l'appel d'Amanda Carpenter, ce qui laissait penser qu'il s'agissait d'une nouvelle publication. L'entreprise ferroviaire a essayé de se faire pardonner en offrant à Mme Carpenter un tour gratuit en train Acela circulant dans le Nord-Est des États-Unis.

De fait, Amtrak avait répondu au message de Mme Carpenter publié en février 16 minutes après son envoi.

​Les internautes, eux, ne sont pas restés inactifs.

​Plusieurs mois plus tard…

​Ouais, ouais, je suis toujours dans l'ascenseur

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала