L'inscription "Banque 9/11" sur les murs de l'ambassade saoudienne à Berlin

© AP Photo / Gene BoyarsLes attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis
Les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis - Sputnik Afrique
Les défenseurs des droits de l'homme accusant Riyad de financer le terrorisme ont commémoré à leur façon les plus cruels attentats terroristes de l'histoire de l'humanité.

A Berlin, le groupe militant PixelHELPER a organisé dimanche dans la nuit un nouveau spectacle lumineux sur la façade de l’ambassade d’Arabie saoudite. Cette fois, le collectif a projeté l'inscription "Banque 9/11" sur les murs de la mission diplomatique, lit-on dans un communiqué de presse publié par PixelHELPER dimanche. 

​L'inscription était accompagnée d'une image des tours-jumelles du World Trade Center avec un sabre emprunté au drapeau du royaume. Ce n'est pas la première démarche de ce genre organisée par PixelHELPER, qui accuse l'Arabie saoudite de financer le terrorisme international. En mai dernier, également dans la capitale allemande, les activistes du groupe avaient projeté les mots "Banque de Daech" sur les murs de l'ambassade saoudienne.   

​Les messages politiques projetés sous forme d’ouvrages lumineux sont la marque de fabrique des militants de PixelHELPER. Auparavant, ils avaient présenté le président turc Recep Tayyip Erdogan sous les traits d'Adolf Hitler, avec la moustache et la frange de ce dernier, et l'inscription "Il est de retour!". Cette image a été projetée sur la façade de l'ambassade turque à Berlin suite à l'arrestation de deux journalistes en Turquie.    

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала