Les chars américains loin derrière les chars russes dans un domaine clé

Les États-Unis n'ont pas fait face à de vrais adversaires sur le champ de bataille depuis des décennies. En conséquence, le char de combat principal américain, le M1 Abrams, manque d’un système de protection active efficace.

Une vidéo du char russe Armata en action dévoilée - Sputnik Afrique
Une vidéo du char russe Armata en action dévoilée
Aujourd'hui, un contingent limité de forces américaines conseille et soutient des rebelles en Syrie, où les combattants utilisent au moins huit systèmes de missiles antichars, selon un récent rapport du service de recherches du Congrès américain.

Selon ce rapport, les plus inquiétants de ces systèmes proviennent de Russie car ils atteignent les matériels blindés avec des moyens intelligents. C’est pourquoi, selon le site américain Business Insider, les États-Unis ont besoin de moderniser leurs systèmes de défense des matériels blindés, notamment des chars.

Mais il est impossible d’accomplir cette tâche juste en achetant un système fiable, par exemple, le système israélien Trophy. Il faut avoir une technologie tenant compte des caractéristiques spécifiques de l’armée américaine.

La version sans pilote du char russe Armata pour bientôt - Sputnik Afrique
La version sans pilote du char russe Armata pour bientôt
Les Marines, par exemple, ont besoin d'un système de protection active qui peut être installé sur des bateaux et qui est capable de résister à la corrosion de l'eau salée.

Pour le moment, l’armée américaine n’a pas sa propre solution efficace. Dans le même temps, la Russie essaye son nouveau chat T-14 Armata équipé d’un système de protection active qui comprend même un radar à antenne active, une technologie utilisée sur les chasseurs modernes.

Pour garder son "avantage asymétrique", les États-Unis devraient aborder la question de la protection de leurs véhicules blindés, a conclu Business Insider.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала