Au moins 21 morts dans des frappes saoudiennes près de la capitale du Yémen

© AFP 2022 Mohammed HuwaisSanaa, Yémen
Sanaa, Yémen - Sputnik Afrique
La coalition dirigée par l'Arabie saoudite continue à bombarder les zones contrôlées par les rebelles, tuant régulièrement des civils.

Des frappes aériennes contre la région Beit Saadan, au nord de la capitale yémenite Sanaa, ont fait 21 morts et des dizaines de blessés. Les raids ont visé des ouvriers qui foraient un puits. Des sources de l'agence Reuters estiment que les pilotes saoudiens auraient pris les installations de pompage pour un lance-missiles. 

Des médias locaux évoquent un bilan beaucoup plus lourd, annonçant une centaine de morts et de blessés.

Yémen - Sputnik Afrique
Crise au Yémen: l'Onu soumet aux rebelles yéménites l'initiative de Kerry

La coalition n'a pas encore commenté l'incident. Auparavant, ses représentants avaient indiqué qu'"elle n'attaquait pas les civils".

Depuis 2014, le Yémen est en proie à un conflit armé opposant les rebelles houthis et les militaires loyaux à l'ancien président Ali Abdallah Saleh aux forces gouvernementales et aux milices populaires soutenant le président en exercice Abd Rabbo Mansour Hadi.

Dirigée par l'Arabie saoudite, la coalition arabe effectue depuis mars 2015 des raids sur les zones contrôlées par les rebelles houthis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала