Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

"Nous voulons que la Syrie soit un Etat uni, indépendant et démocratique"

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosAlep
Alep - Sputnik France
S'abonner
La structure politique récemment créée dans le nord de la province d’Alep et appelée Résistance nationale syrienne prône l’union des différents peuples et la prospérité d’une Syrie unie et démocratique.

Résistance nationale syrienne est une organisation politique qui réunit des Arabes, des Turkmènes, des Kurdes, des Assyriens et d'autres peuples, raconte Rezan Hido, secrétaire général de cette association dans une interview accordée à Sputnik.

Alep - Sputnik France
Syrie: le régime de cessez-le-feu entre en vigueur à 19 heures (heure locale)
La structure se donne pour mission de s'opposer aux tentatives de diviser la Syrie. Un pays uni, fort et indépendant, voici sa vision des choses. Pour Rezan Hido, la province turque de Hatay et la région Iskenderun qui en fait partie doivent être transmises à la Syrie, parce qu'elles appartiennent à l'Etat syrien.

"Nous avons des départements à Alep, à Lattaquié, à Homs, à Idlib et dans d'autres villes. Un grand nombre de personnes en provenance de différentes régions de la Syrie et partageant des visions politiques différentes nous ont rejoints. Au sein de la Résistance nationale syrienne, il y a des représentants de l'opposition, ainsi que des partisans des autorités actuelles", explique l'homme politique.

Le chef de la diplomatie russe Sergeï Lavrov et son homologue américain John Kerry - Sputnik France
La Russie et les Etats-Unis arrachent un accord sur la Syrie
Rezan Hido souligne que son organisation se prononce contre la division de la Syrie et se donne pour mission de s'opposer à toutes tentatives de le faire.

"Nous voulons que la Syrie soit un Etat uni, indépendant et démocratique, qui permettra de faire coexister paisiblement les sunnites, les chiites, les Alawites, les représentants de tous les peuples et structures religieuses", indique l'activiste.

Rezan Hido désapprouve l'opération turque à Jarablus. L'homme politique souligne que la lutte antiterroriste est un objectif très important de son organisation qui compte apporter la paix sur le territoire syrien.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала