A Berlin, un réfugié menaçant de se suicider réclamait une équipe de TV

© Photo capture sur YouTubeA Berlin, un réfugié menaçant de se suicider réclamait une équipe de TV
A Berlin, un réfugié menaçant de se suicider réclamait une équipe de TV - Sputnik Afrique
Un réfugié menaçant de se suicider en signe de protestation contre la longueur des procédures d'examen des demandes d'asile réclamait une rencontre avec sa famille et l'arrivée d'une équipe de télévision, à Berlin.

Des migrants se cousent les lèvres en signe de protestation - Sputnik Afrique
Des migrants protestent en se cousant les lèvres
Comme l'explique le quotidien Bild, le migrant a enlevé à mi-corps ses vêtements, a pénétré dans une fontaine sur la place Alexanderplatz, située au centre-ville, et a ensuite grimpé sur une coupe de cette fontaine. Selon les témoins, il brandissait un tesson de bouteille et menaçait de trancher la gorge avec. Sa poitrine était tâchée de rouge.

Plusieurs voitures de police et de pompier ont été dépêchées sur les lieux. A l'aide d'une grue, les policiers ont réussi à neutraliser le réfugié qui tenait, jusqu'au dernier moment, le tesson dans ses mains.

Migrants hold posters as they block the railway track at the Greek-Macedonian border - Sputnik Afrique
Fermeture des frontières: des enfants réfugiés sur les rails pour protester
Selon Bild, il s'agit d'un ressortissant d'Egypte qui a justifié la cause de son geste par la longueur excessive de la procédure d'octroi du statut de réfugié. Des passants ont filmé sa démarche sur leurs téléphones portables et l'ont publiée sur Internet.

Ce n'est pas la première fois que les procédures prolongées d'examen des demandes d'asile par les services de migration provoquent des protestations de la part des réfugiés. L'année dernière, deux hommes ont menacé de sauter du haut du balcon d'un immeuble à plusieurs étages, du fait qu'ils ne pouvaient pas recevoir pendant deux jour d'affilée un ticket de queue afin de présenter leurs documents de demande de statut de réfugié. Au terme de longues négociations, la police a réussi à convaincre les migrants de descendre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала