Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie: malgré le cessez-le-feu, les hostilités se poursuivent

© Sputnik . Michael Allaedin / Aller dans la banque de photosDaraya, banlieue de Damas
Daraya, banlieue de Damas - Sputnik France
S'abonner
En dépit du fait que le régime du cessez-le-feu soit entré en vigueur hier, les terroristes continuent de pilonner la ville d'Al-Foua située dans le nord de la Syrie.

"Aujourd'hui, les terroristes ont lancé 22 bouteilles de gaz et 20 missiles improvisés, ont réalisé plusieurs salves depuis des chars et utilisé trois missiles de 500 kilogrammes chacun", a déclaré une source à RIA Novosti.

Al-Foua et Kefraya, ces villes oubliées - Sputnik France
Témoignage: horreurs de la vie sous le siège terroriste à Al-Foua et Kefraya
Selon le porte-parole du conseil populaire, les habitants se cachent déjà depuis 12 heures dans les sous-sols de la ville. Près d'une dizaine de civils sont blessés, le nombre de morts reste inconnu.

C'est en 2012 que les extrémistes du Front al-Nosra (récemment rebaptisé Front Fatah al-Cham) et leurs alliés ont imposé un blocus partiel aux villes d'Al-Foua et de Kefraya (province d'Idlib, nord-ouest du pays).

Selon les données du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit, le cessez-le-feu a été violé 11 fois au cours des dernières 24 heures. Le groupe terroriste Jaysh al-Islam a également pilonné sept localités dans la province de Damas et quatre localités dans la province de Lattaquié.

Le Centre rapporte que les aviations russe et syrienne n'ont pas réalisé d'attaques.

Alep - Sputnik France
"Nous voulons que la Syrie soit un Etat uni, indépendant et démocratique"
Le correspondant de la BBC a déclaré avoir entendu, la nuit précédente, des bruits de pilonnage, mais qu'ils étaient irréguliers. Dans le même temps, la BBC a noté que certains groupes n'avaient pas joint la trêve entrée en vigueur en vertu d'un accord annoncé le 9 septembre par la Russie et les Etats-Unis.

La trêve aujourd'hui en vigueur est le fruit d'un accord conclu samedi entre les Etats-Unis et la Russie. Les groupes djihadistes Etat islamique et Front Fatah al-Cham, ex-Front al Nosra anciennement lié à Al Qaïda, en sont exclus.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала