Le parquet d'Equateur fixe la date de l'interrogatoire d'Assange

© SputnikJulian Assange
Julian Assange - Sputnik Afrique
Rebondissements dans l'affaire concernant les accusations d'abus sexuels à l'encontre du fondateur du site dénonciateur numéro un, Julian Assange se déclarant prêt à être interrogé à Londres.

WikiLeaks - Sputnik Afrique
Quand Assange cloue le bec d'une journaliste US en parlant de la Russie
Le procureur général d'Equateur Galo Chiriboga a fixé au 17 octobre la date de l'interrogatoire du fondateur du site dénonciateur WikiLeaks Julian Assange. L'information a déjà été fournie aux autorités suédoises par les autorités d'Equateur, apprend-t-on par l'agence Andes.

Auparavant on annonçait qu'Assange avait accepté d'être interrogé par un magistrat suédois dans l'ambassade d'Equateur à Londres, où il vit reclus depuis juin 2012.

L'interrogatoire sera mené par le procureur Wilson Toainga en présence de deux représentants du parquet suédois. Les questions qui seront posées à M.Assange ont été préparées par le ministère suédois de la Justice.

La candidate démocrate Hillary Clinton - Sputnik Afrique
Assange dénonce l'"hystérie antirusse" de la campagne de Clinton
L'accord de coopération en matière de sécurité signé par les deux pays en 2015 sert de fondement juridique de l'interrogatoire.

Julian Assange se trouve dans l'ambassade d'Equateur depuis juin 2012, échappant ainsi à un mandat d'arrêt européen que le Royaume-Uni pourrait exécuter dès qu'il posera le pied dehors.

Dans cette affaire qui remonte à 2010, M.Assange dément les accusations des deux Suédoises et déclare craindre que la Suède l'extrade par la suite vers les Etats-Unis où il est passible d'une peine de prison d'une durée de 35 ans ou de la peine de mort pour son rôle dans la publication par le site Wikileaks de documents américains classés secrets défense.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала