Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une tortue accro au sexe sauve la population des îles Galapagos

S'abonner
Les fameuses tortues géantes des Galapagos ont heureusement échappé à la disparition grâce à l'énergie et l'assiduité du dernier mâle de la Planète!

Diego, résident du zoo de San Diego en Californie, une tortue géante mâle, a rendu visite à ses congénères quelque peu délaissées sur fond de spanandrie dans les îles Galapagos, avant de sauver et même réanimer toute une population de l'archipel.

​​Selon Washington Tapia, chercheur équatorien, Diego, âgé de 100 ans et pesant 82 kilos, préside à son harem composé de six compagnes et continue à exercer sa mission de sauvetage. Cependant, personne ne s'y attendait au parc national des îles Galapagos (inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco).

A Sainte-Hélène, le vieil animal a été lavé à la résidence du gouvernement. - Sputnik France
Une tortue âgée de 184 ans a été lavée à Sainte-Hélène
Les statistiques du géant californien, par contre, font rêver les zoologistes ainsi que le beau sexe de l'espèce en voie de disparition. Depuis 1976, Diego est le père biologique de plus de 800 tortues qui ont également donné naissance à 1.200 petits-enfants. Avant son arrivée, deux mâles et douze femelles seulement représentaient l'espèce Chelonoidis hoodensis, tortue espagnole géante des Galapagos.

Ses exploits ont été étudiés pour la première fois en 2010, démontrant que Diego était à l'origine de la naissance de 40% des tortues de son espèce qui n'habitent que dans cet archipel.

A noter que c'est bien aux îles Galapagos que Charles Darwin avait effectué ses recherches au XIXe siècle, lesquelles ont servi de base à sa théorie de l'évolution et de la sélection naturelle.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала