Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'humanité verra-t-elle le troisième millénaire?

S'abonner
Des économistes canadiens prédisent que la race humaine va s'éteindre dans quelques centaines d'années et qu'il faut donc investir davantage dans les actifs à risques.

La compagnie de recherche canadienne BCA Research a publié un rapport indiquant que l'humanité pourrait s'éteindre dans moins de 7 00 ans. Selon les auteurs, la probabilité que cela se produise d'ici 2 290 est de 50 %, et d'ici 2710 de 70 %.

Sommes-nous vraiment préparés à une chute d'astéroïde sur Terre? - Sputnik France
Sommes-nous vraiment préparés à une chute d'astéroïde sur Terre?
D'après ce rapport, nous sommes aujourd'hui à un tournant qui, une fois franchi, permettra à l'humanité d'augmenter considérablement son niveau de développement intellectuel grâce aux technologies génétiques. Les auteurs précisent que ces capacités croissantes s'accompagnent de risques d'extinction.

Ils indiquent également que le coefficient total de natalité dans le monde se stabilisera à hauteur de 3,0, d'où la probabilité de 50-95 % que la disparition de l'humanité survienne avant l'an 3 000. En d'autres termes, le troisième millénaire pourrait être le dernier pour la civilisation sur Terre.

Par ailleurs, les experts déclarent qu'avec de tels prévisions l'accumulation de fonds cesse d'être une idée attirante. Ainsi, les investisseurs doivent moins épargner et investir davantage dans les actifs à risques.

multiculturalisme - Sputnik France
La langue universelle a enfin été trouvée!
Les spécialistes soulignent également qu'à l'heure actuelle le risque de fin du monde est bien plus élevé qu'auparavant et déclarent que la probabilité de l'extinction de l'humanité pourrait diminuer avec l'évolution des technologies spatiales — si l'homme parvenait à coloniser d'autres planètes ou à construire des vaisseaux interplanétaires gigantesques, les chances de l'humanité de périr entièrement suite à un cataclysme naturel se réduiraient de manière significative.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала