Explosion à Dijon: le bilan s’alourdit

Une violente explosion, apparemment due à une tentative de suicide au gaz, a fait au moins 21 blessés vendredi, dont deux en urgence absolue, dans un ancien immeuble du centre-ville de Dijon.

L'explosion s'est produite vers 9H30 dans un petit immeuble situé dans l'arrière-cour du 15 rue Pierre Palliot, faisant au moins 21 blessés dont deux graves. Aucun enfant ne figure parmi les victimes. Néanmoins, le bilan est encore provisoire.

À la mi-journée, les secours, aidés d'une équipe cynophile, exploraient toujours les décombres de cet immeuble de deux niveaux et d'une vingtaine de petits appartements, en partie effondrés, à la recherche d'éventuelles victimes.

Le comportement des chiens a un temps laissé « penser qu'il y aurait au moins une personne sous les décombres », a déclaré à l'AFР la procureure de Dijon, Marie-Christine Tarrare.

Mais aucune nouvelle victime n'avait été découverte vers 13H30, selon le directeur départemental de la Sécurité publique, Thierry Allende.

Selon Mme Tarrare, qui a "exclu tout acte terroriste", l'hypothèse privilégiée est celle d'un habitant de l'immeuble qui aurait tenté de se suicider au gaz.

Pour le moment une cellule d'information est mise en place par la préfecture.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала