Les lacs de Mars sont bien plus jeunes qu'on ne le pensait

© NASALes lacs de Mars
Les lacs de Mars - Sputnik Afrique
Certains lacs et ruisseaux sont apparus sur Mars bien plus tard qu'on ne le croyait.

Des chercheurs de la Smithsonian Institution (USA) ont analysé les données de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) recueillies grâce à des caméras haute résolution: les résultats ont révélé que certains lacs s'étaient formés sur Mars relativement récemment. Plus tôt, les découvertes des traces de torrents, de fleuves et de bassins avaient donné des raisons de croire qu'à une époque le climat de la Planète rouge était humide et chaud.

La Lune - Sputnik Afrique
Révélations sur la naissance de la Lune
La nouvelle étude montre que certains lacs se sont formés quelques centaines de millions d'années plus tard que les anciens réseaux d'eau bien connus. Cela signifie qu'un environnement favorable au développement de la vie a existé sur Mars bien plus longtemps qu'on ne le pensait jusqu'à présent.

"Nous avons découvert des vallées qui acheminaient l'eau dans le bassin des lacs. Plusieurs de ces bassins ont débordé, ce qui signifie qu'une grande quantité d'eau était présente dans les vallées à cette période", déclare le coauteur de l'étude Sharon Wilson.

L'un des lacs martiens de l'époque tardive, selon les scientifiques, était comparable au lac Tahoe aux USA, qui contient environ 188 kilomètres cubes d'eau.

"Le lac se déversait le long de la vallée, emportant l'eau en bas du courant dans un très grand bassin. Nous l'avons appelé Lac du Cœur", ajoute Sharon Wilson.

Ces traces de bassins relativement jeunes se trouvent au nord de la région Arabia Terra.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала