Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Hollande: «L’UE devra se défendre par elle-même, si les Etats-Unis s’éloignent»

© REUTERS / Yves HermanFrance's President Francois Hollande arrives for the European Union summit- the first one since Britain voted to quit- in Bratislava, Slovakia, September 16, 2016.
France's President Francois Hollande arrives for the European Union summit- the first one since Britain voted to quit- in Bratislava, Slovakia, September 16, 2016. - Sputnik France
S'abonner
L’Union européenne est tenue d’être en mesure de se protéger de ses propres forces au cas où les États-Unis décideraient de s’éloigner, estime François Hollande.

French president Francois Hollande - Sputnik France
Ça va François? Hollande affirme que la France est victime des USA en Irak!
La France ne peut être le seul pays à assurer la défense de l'Europe, a déclaré François Hollande vendredi à son arrivée au sommet de Bratislava, organisé pour relancer le projet européen après la décision britannique de quitter l'Union.

« Elle (la France, ndlr) peut être la première, mais elle veut que l'Europe avec la France, l'Europe et la France dans l'Europe, puisse assurer sa propre défense dans le cadre des alliances que l'on sait, c'est-à-dire de l'Alliance atlantique avec notre partenaire américain », relève-t-il.

Et de souligner : « Que chacun sache bien : si les États-Unis font un choix de s'éloigner, l'Europe doit être capable de se défendre par elle-même. »

Aleksandar Radic - Sputnik France
Les USA «n’admettront pas la création d’une armée paneuropéenne»
Dans un contexte d'instabilité mondiale, une réflexion sur la défense européenne est en cours pour faire avancer une idée longtemps ralentie par les Britanniques.

Dans un texte commun publié cette semaine, les ministres de la Défense français et allemand, Jean-Yves Le Drain et Ursula von der Leyen prônent un renforcement des capacités « pour protéger efficacement les citoyens et les frontières ».

La création d'un quartier général à Bruxelles, que les Britanniques ont toujours refusée pour ne pas affaiblir l'Otan, est envisagée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала