"Ces victimes avaient le même sang que moi. Les USA tirent sur nos gens"

© AFP 2022 GEORGE OURFALIAN Des soldats syriens au nord d'Alep
Des soldats syriens au nord d'Alep - Sputnik Afrique
L'opposition syrienne s'attend à une riposte dure de Moscou à la frappe aérienne de la coalition internationale contre l'armée gouvernementale syrienne qui a fait 62 morts et une centaine de blessés.

L'opposition syrienne compte sur une riposte dure de Moscou à la frappe aérienne de la coalition internationale contre l'armée gouvernementale syrienne qui a fait 62 morts et une centaine de blessés, à Deir-ez-Zor, a déclaré à Sputnik Mays al-Kridi, représentante du groupe d'opposition Hmeimim.

« Les gens tués étaient des citoyens syriens, ils avaient le même sang dans les veines que moi. Les États-Unis tirent donc sur nos gens. La Russie soutient toujours le peuple syrien. Nous comptons sur une réaction dure de la Russie à ces frappes (…). Nous devons assurer le respect du cessez-le-feu et le rendre efficace », a indiqué Mme al-Kridi.

La Russie a déjà convoqué une réunion urgente du Conseil de sécurité de l'Onu pour demander des explications des États-Unis. La réunion aura lieu dimanche vers 01h00 (heure de Paris).

Plus tôt dans la journée de samedi, le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov avait annoncé que l'aviation de la coalition internationale anti-Daech avait réalisé quatre frappes contre les forces de l'armée gouvernementale syrienne encerclées dans la région de Der-ez-Zor par les extrémistes de Daech. La frappe aérienne a coûté la vie à 62 militaires et a fait une centaine de blessés. Les États-Unis ont confirmé avoir effectué ce raid. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала