Le Portugal sauvé des flammes, les avions russes de retour au pays

© AFP 2022 DMITRY KOSTYUKOVL'avion amphibie russe Be-200 en action
L'avion amphibie russe Be-200 en action - Sputnik Afrique
Deux avions amphibies Be-200 du ministère russe des Situations d'urgence ont accompli avec succès leur mission de lutte contre les incendies au Portugal.

Les autorités portugaises affirment que grâce à l'aide des Russes, elles ont réussi à reprendre le contrôle de la situation.

"Les avions Be-200 ont accompli leur mission au Portugal, ils sont de retour à Moscou", rapporte le ministère russe des Situations d'urgence.

"Les équipages ont été forcés de travailler dans des conditions difficiles d'épaisse fumée, de températures élevées et de fortes rafales de vent. Mais ils ont accompli leur tâche avec succès", ajoute le ministère.

Au total, pendant un mois de travail, l'aviation russe a éteint plus de 50 incendies de forêt sur une superficie totale de plus de 3 200 hectares. Elle a également prévenu la diffusion du feu dans la direction de trois parcs nationaux et de 26 communes comprenant une population de plus de 84 000 habitants", a fait savoir le porte-parole du ministère russe des Situations d'urgence.

L'avion amphibie polyvalent Beriev Be-200 - Sputnik Afrique
Les pilotes russes viennent aux secours des Portugais
Selon lui, les avions amphibies ont effectué 169 largages d'eau pour une masse totale de 2 000 tonnes.

Les avions russes sont arrivés au Portugal le 13 août suite à la demande de Lisbonne et par ordre du gouvernement russe dans le cadre d'un accord bilatéral. Le lendemain, ils ont débuté leur mission.

Ainsi, les avions amphibies Be-200 du ministère russe des Situations d'urgence, qui étaient basés sur l'aérodrome de la ville de Leiria, ont une fois de plus prouvé leur efficacité dans la lutte contre les feux de forêt.

Le Portugal est en feu: l’aviation russe appelée à la rescousse - Sputnik Afrique
Le Portugal est en feu: l’aviation russe appelée à la rescousse
L'efficacité des amphibies s'explique notamment par leur capacité de transporter de l'eau depuis un plan d'eau vers le foyer d'incendie. À noter également qu'en hydroplanage (vitesse de 150 à 190 km/h), un Be-200 met 12 à 14 secondes pour remplir ses huit réservoirs de 12 à 13 t d'eau.

En août de cette année, des incendies ont fait rage au Portugal. Le temps chaud et sec et les vents violents allant jusqu'à 20 m/s ont créé les conditions idéales pour la propagation du feu, qui a embrasé des forêts sur l'île de Madère et la partie continentale du pays. Les autorités portugaises ont enregistré 4 400 foyers d'incendies.

Selon le service d'aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO), plus de 300 personnes ont été victimes de cette catastrophe naturelle. Cinq personnes sont mortes, plus d'un millier de résidents locaux et de touristes ont été évacués dans des zones sûres. Les feux ont également endommagé plus de 200 bâtiments, dont plusieurs hôtels. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала