Le surpoids est mauvais pour la mémoire

Excès de poids et dépression ont un effet néfaste pour la mémoire de l'homme. Selon les spécialistes, ces deux facteurs conduisent inéluctablement à une déficience mentale, voire même à la maladie d'Alzheimer.

Aujourd'hui, des individus relativement jeunes — entre 18 et 39 ans — se plaignent déjà de problèmes de mémoire et les catégories plus âgées de population sont de plus en plus souvent confrontés à ce problème.

espace - Sputnik Afrique
USA et Russie créent une nouvelle technologie pour améliorer la mémoire dans l'espace
Pour surveiller l'évolution de la mémoire compte tenu du mode de vie et d'autres facteurs impactant l'état de santé de la population, les chercheurs ont interrogé plus de 18  500 personnes âgées entre 18 et 99 ans. Conclusion: des handicaps tels que la maladie d'Alzheimer et la démence sénile sont souvent précédés par l'obésité, la dépendance au tabac et le diabète. De plus, le niveau d'éducation et la dépression affectent négativement les capacités cérébrales.

Il est établi que chez ceux qui n'ont pas éprouvé de problèmes cardiaques et vasculaires dans leur jeunesse, les fonctions cognitives sont bien meilleures. Par conséquent, l'état des artères est directement lié aux fonctions de mémoire, écrit Planet Today.

Les spécialistes soulignent également qu'il est possible d'améliorer la qualité de la mémoire en évitant des traumatismes à la tête.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала